Info générale

Cheerleader : " Lorsqu’on est un homme, on est plutôt bien accepté "

13 février 2018 à 15h18 Par Benoit Billot
Crédit photo : Entrainement d'un groupe de Cheerleader / Anthony Cavalli

Ce mardi 13 février, le thème du sport a été choisi en cette journée mondiale de la radio. La rédaction a décidé aujourd’hui de parler de sport assez peu, voire totalement absent des médias.

Aujourd’hui, place au Cheerleading, la discipline qui mêle danses, acrobaties et force. Il existe de nombreux clubs qui travaillent en collaboration avec le club de football américain de Montargis : les Dogs Cheerleading. Autrefois, ce club était basé à Villemandeur et Anthony Cavalli en était son président. Lui, est également Cheerleader depuis 5 ans. D’ailleurs, quel est le terme exact pour un homme dans ce sport ?

Écouter le podcast 

On compterait plus de 3 000 licenciés d’après la fédération française de football américain (le cheerleading est rattaché à ce sport). Dans ce monde essentiellement composé de femmes, est-ce facile de se faire une place lorsqu’on est un homme ?

Écouter le podcast 

Quoiqu’il en soit, sachez qu’à l’origine, le Cheerleading était un sport d’hommes. D’ailleurs, beaucoup de célébrités l’ont pratiqué par le passé. A commencer par l’ancien président des Etats-Unis George Bush.