Enorme pagaille à Paris-Montparnasse : quid des usagers ?

Wikipédia ©
04 décembre 2017
Par Lucie Claussin
Tout le trafic ferroviaire a été interrompu hier à la gare Montparnasse. De nombreux voyageurs se sont retrouvés dans une situation sans solutions...

C’était la pagaille hier dans les gares parisiennes ! En cause : un soucis technique suite aux travaux de rénovation du côté des rames à Paris Montparnasse. Un gros problème, qui prouve que les travaux de rénovation de la SNCF fragilisent le système ferroviaire, notamment en Île de France. Cette grosse panne a eu lieu suite d’une phase de travaux de modernisation des équipements techniques, qui devaient permettre d’augmenter le nombre de trains. Le chantier a pris fin un quart d’heure avant l’énorme panne, qui a bloqué la signalisation et les aiguillages dans le secteur de la gare Montparnasse.

Cette panne intervient 4 mois après une panne majeure qui était survenue un week-end de grands départs entre le 29 juillet et le 1er aout.

Rappel des faits :

Hier, le trafic a été suspendu à 13h30 à la gare Montparnasse. Le trafic a été interrompu totalement dans la gare parisienne. Aucun train n’a circulé au départ comme à l’arrivée. La SNCF a invité les personnes qui se rendaient dans l’Ouest et le Sud-Ouest à reporter leurs déplacements Pour les autres, plusieurs milliers de voyageurs ont dû se déplacer dans d’autres gares pour pouvoir espérer prendre un autre train. Les TGV à destination de Paris, Rennes et Nantes initialement au départ de Montparnasse ont été détournés vers Paris-Austerlitz. Un train par heure était assuré dans les deux sens.

Des navettes ont été mises à disposition des voyageurs ainsi que de nombreux taxis. La SNCF n’est toujours pas en mesure d’indiquer le nombre de voyageurs impactés par cette panne ni le nombre de trains annulés.

Côté indemnisation :

La compagnie ferroviaire prendra en charge tous les frais liés aux reports, annulations et demandes de remboursement pendant un mois. Si vous avez subi un désagrément suite à cette panne, la SNCF ne vous facturera aucun frais supplémentaire.

De son côté le PDG de SNCF Réseau, Patric Jeantet est convoqué aujourd’hui par la ministre des transports, Elisabeth Borne, qui s’est rendue hier sur place. Elle a déclaré que cette situation était inacceptable.

Le trafic ferroviaire a repris ce matin vers 6h.