La popularité de Macron et Philippe baisse encore

19 septembre 2017
Par Benoit Billot
Un sondage publié par Odoxa lundi, démontre une nouvelle baisse de la côte de popularité d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe.

Emmanuel Macron ne fait décidemment pas l’unanimité. D’après un sondage récent publié par Odoxa ce lundi 18 septembre, plusieurs français ont répondu défavorablement à la question suivante : ‘’Diriez-vous qu’Emmanuel Macron est un bon président de la République ?’’. Sur environ 1 000 personnes de 18 ans et plus interrogées, 56% ont répondu négativement à cette interrogation. Dans sa chute, le chef de l’état Français emmène avec lui son premier ministre Edouard Philippe. A l’identique, les français ont du répondre à cette question ‘’Diriez-vous qu’Edouard Philippe est un bon premier ministre ?’’. Et là aussi, le score est sans appel, 53% ont répondu non.

Moins bien que François Hollande

S’il était très plébiscité avant son élection présidentielle, Emmanuel Macron a battu un nouveau record. Sa côte de popularité a baissé plus rapidement que celle de son prédécesseur François Hollande. Il avait fallu attendre la fin du mois de septembre pour le voir passer sous la barre des 50% des satisfaits. A ce moment précis, François Hollande avait encore 58% des français de son côté.

Nicolas Hulot personnalité préférée

Parmi les français qui ont participé à ce sondage, 43% ont un avis plutôt favorable par rapport au ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot. L’ancien présentateur tv perd tout de même 10 points également. Seul Jean-Luc Mélenchon s’en sort plutôt bien avec 32% de réponses positives. Du côté du palmarès des personnalités suscitant le rejet, le trio de tête est composé de trois personnalités du Front National. La première est la présidente du parti, Marine Le Pen, avec 54%. En seconde position, il s’agit de Florian Philippot qui talonne cette dernière avec 53%. Enfin on retrouve Gilbert Collard à la troisième place avec 49%.

Emmanuel Macron espère obtenir prochainement une majorité au Sénat. Les prochaines élections sénatoriales auront lieu le 24 septembre.