Les fantasmes sexuels préférés des Français pour cet été 2017 !

04 août 2017
Par Aurélie Amcn
Les habitudes sexuelles des Français changent pendant les vacances. Découvrez quels sont nos fantasmes pendant l'été !

Cet été, L'IFOP a mené une enquête des plus intéressantes. L'Institut Français d'Opinion Publique a interrogé 2011 personnes afin de savoir quelles étaient les préférences et autres fantasmes des Français pendant leurs vacances. Tout y passe. On vous fait ici un récapitulatif des choses utiles à savoir avant de partir à la chasse sur la plage ou au bord de la piscine de votre lieu de villégiature.

L'EPILATION INTIME

Selon l'IFOP, 52 % des femmes opteraient pour un "maillot classique", c'est-à-dire une épilation sans enlever la totalité des poils, contre 30 % de femmes séduites par le "maillot intégral" et enfin 13 % avouant ne pas s'épiler du tout. Toutefois, l'étude insiste sur le fait qu'il existe des « coupes d'été » et des « coupes d'hiver » en termes d'épilation intime, tout en notant que « les femmes ayant le pubis complètement nu l'été sont particulièrement intéressantes à observer. Présentant un profil plus jeune et plus populaire que la moyenne, elles se distinguent par une vie sexuelle plus diversifiée et plus intense que le reste des Françaises ».

LA VIE DE COUPLE

L'été on a tendance à vouloir profiter d'un statut de célibataire pour pouvoir faire des rencontres. Il se pourrait toutefois que cela ne soit qu'une simple et bonne idée reçue. Dans les faits, seulement 17 % des personnes interrogées (hommes et femmes confondus) avouent avoir eu l'intention de quitter un partenaire avant de partir en vacances.

LES COUPS D'UN SOIR OU LE BIG LOVE ? 

Pendant l'été, on n'est pas à l'abri de rencontrer la perle rare. Mais on a aussi et surtout envie de profiter de la vie, de s'amuser, tout ça. L'étude confirme ainsi que les Français espèrent enchaîner les conquêtes pendant leurs vacances. Les hommes enregistrent un score de 2,8 partenaires pendant la période estivale, tandis que les femmes espèrent faire la connaissance 1, homme avec qui elles passeront des nuits torrides. Pour le big love, on repassera !

LA LIBIDO

Peu ou pas du tout aidée par certains aliments de saison tels que l'avocat et le concombre, la libido augmente considérablement pendant l'été que l'on soit célibataire ou en couple. Si 56 % des couples avouent passer sous la couette plus souvent pendant l'été, 73 % des Français interrogés confirment avoir beaucoup plus envie de faire l'amour pendant les vacances.

L'ASPECT PHYSIQUE

Les surfeurs de la côte basque et les maîtres nageurs/sauveteurs ont la côte chez les femmes. Selon l'IFOP, c'est parce qu'ils « représentent des canons physiques, des comportements propres à ce qu'on imagine l'été ». Les hommes eux ne sont pas si exigeants : ils se contentent de n'importe quelle fille, du moment qu'elle entre dans leurs critères. Et puis, s'ils peuvent faire dans la facilité : pourquoi ne pas opter pour la jeune femme déjà installée juste à côté de leur transat. Et pour cause, cette dernière a une part de mystère, elle représente un fantasme, un challenge.

A 74 %, les femmes préfèrent un homme musclé. Les fesses et les abdos entrent également dans leurs critères. Si les hommes sont friands de belle poitrine et d'un beau fessier, ils analysent également l'intégralité de la silhouette d'une femme.

LES LIEUX INSOLITES

Plus de la moitié des Français (56 %) profite des vacances et de l'été pour réaliser leurs fantasmes les plus fous : 64 % chez les hommes contre 59 % chez les femmes. Et pour combler leurs folles pulsions sexuelles, les 2011 personnes interrogées ont préféré la forêt aux plages de sable fin. « Contrairement à ce que l'on peut penser, ce n'est pas le risque d'être vu qui attire les Français, mais plutôt le lieu en lui-même », découvre-t-on.