Orléans : bientôt l’aérotrain ?

Wikimédia ©
13 novembre 2017
Par Lucie Claussin
50 ans plus tard, l'aérotrain pourrait enfin circuler sur les rails déjà installés dans le Loiret !

Si vous avez l’habitude de voyager entre Paris et Orléans en pleine journée, il vous est certainement déjà arrivé de voir depuis votre vitre une très longue construction, tout en béton, qui ressemble à une espèce de pont pas très large mais très long.

Pour ceux qui sont de la Région Centre-Val de Loire, cette construction n’a aucun mystère, il s’agit des rails de l’aérotrain qui n’a jamais vu le jour. Mais c’était sans compter sur Space Train, une start-up parisienne, qui vient d’ouvrir un bureau à Orléans. En effet, la petite entreprise envisage prochainement de faire circuler une navette sur le rail de l’ancien aérotrain. La mise en circulation de ce moyen de transport futuriste devrait avoir lieu d’ici 2020 si tout se passe bien.

Un projet fou et ambitieux… mais réalisable !

Ce projet que beaucoup pensaient à l’abandon ne l’était pas réellement ! Alors, si certains avaient des rêves plein la tête concernant cet aérotrain, d’autres ont décidé de les mettre en pratique ! Près de cinquante années plus tard, la société Space Train projette d’utiliser les rails imaginés initialement par l’ingénieur Jean Bertin. En 1974, il était à l’origine d’un aérotrain, un train glissant sur de l’air au-dessus de rails. Vitesse de pointe : 400 km/h. De son projet, il ne reste plus qu’une voie d’essai au Nord d’Orléans, divisée en deux par l’autoroute A19. Ces rails, mesurent actuellement 18 kilomètres et sont en bon état. Ils se trouvent entre Saran et Artenay

Un aérotrain remis au gout du jour :

Désormais, pas question d’abandonner le projet. La Start-up qui se lance dans la reprise de ce projet espère bien mener ce défi à terme. Objectif : faire circuler une navette en fibre de carbone, un bijou électronique. Cet aérotrain devrait atteindre les 540 km/h (voire 720 km/h) si le projet aboutit.