Un homme roué de coups sur les quais d’Orléans samedi soir

Wikimedia commons
14 novembre 2017
Par Benoit Billot
Plusieurs personnes se sont acharnées sur un homme samedi soir à Orléans. Aujourd’hui, la victime a subi de lourds dégâts avec plusieurs contusions au visage.

C’est une scène à bannir qui s’est déroulée ce samedi 11 novembre sur les quais d’Orléans. Aux alentours de 23h, un homme était au mauvais moment, au mauvais endroit après avoir assisté à la rencontre de rugby entre la France et la Nouvelle-Zélande. Il a croisé un groupe de jeunes qui marchait, lui aussi, sur les quais quand l’accrochage s’est produit.

Mâchoires et nez cassés

Alors que l’homme se promenait, il a été pris à partie de manière violente par cinq jeunes dont trois sont des mineurs âgés de 17 ans. Les coups ont été tellement violents que le quadragénaire a eu la mâchoire fracturée, le nez cassé, ainsi que le plancher orbital atteint. Pour l’heure, la raison de cet acte barbare n’est pas encore connue, mais la victime a dû être arrêtée et le nombre de jours d’incapacité de travail (dix jours) témoigne du passage à tabac. Tout le groupe a été interpellé par la police. Les trois mineurs ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire. Plus tard, ils passeront devant le juge pour enfants alors que l’un des majeurs sera jugé en comparution immédiate ce mercredi 15 novembre. Le dernier agresseur est encore en garde à vue à l’heure actuelle.

Une bagarre en discothèque en Anjou

Une autre bagarre s’est déroulée le même soir sur nos départements. La rixe a eu lieu dans une boîte de nuit ‘’Le Must’’ à Baugé-en-Anjou lors du concert du rappeur Français Niska. Huit personnes de 19 à 27 ans ont été blessées et emmenées dans plusieurs hôpitaux. La discothèque a publié un communiqué sur sa page Facebook :

‘’Nous tenons sincèrement à nous excuser pour les soucis que nous avons eu cette nuit. Malgré une sécurité renforcée nous avons été victime d’agressions au sein de notre établissement. Les individus ont eu un comportement extrêmement violent auprès de personnes qui n’avaient rien demandé... Les forces de l’ordre ont même dû se déplacer et difficilement rétabli l’ordre. Malheureusement c’est triste mais certains individus viennent en club pour régler leur compte entre quartiers ! Des comportements inadmissibles, débiles et dangereux pour notre clientèle. Ils ont tout simplement gâché la soirée de toutes les personnes qui venaient dans le seul but de s’amuser... Nous nous efforçons de vous proposer des soirées de qualité, showcases... Mais la mentalité et l’état d’esprit de certaines personnes sont pires que décevantes. Nous sommes encore désolés pour les personnes qui ont pu être blessés lors de la soirée, mais également auprès de notre service de sécurité. Sachez que vous pouvez nous écrire, nous saurons vous faire un geste commercial même si cela ne changera pas votre mécontentement... La direction.’’